Souvenirs d'un voyage italien à la Bâtie d'Urfé…

Publié le par baroquealter

          Ce concert spectacle est un témoignage de l’influence italienne sur la culture française. Mais alors que Claude d’Urfé traduit ses expériences italiennes en construisant le château de la Bâtie d’Urfé, Charles de Brosses, presque deux siècles plus tard, s’attache lui à écrire des lettres. Ces lettres sont bien plus qu’une simple correspondance, elles forment un ensemble solide, à la fois guide de voyage et journal intime, truffé de notations personnelles et d’analyses politiques.

            Pour « Un Français chez Vivaldi » à la Bâtie d’Urfé, nous avons extrait de ces lettres les aspects les plus sensibles, ainsi que ceux qui évoquent une Italie à la fois raffinée et idéale, en écho à celle de Claude d’Urfé. Et, par la magie du spectacle, des liens sonores et imaginaires se nouent entre lui, Charles de Brosses et des compositeurs contemporains de de Brosses : Vivaldi, Haendel, Pergolese, Scarlatti… D’autres liens se forment aussi parce que nous sommes ici, dans ce château.

            Un château donc et des lettres, qui dessinent chacun à leur manière un autoportrait de leurs auteurs. Nous vous proposons aujourd’hui de suivre Charles de Brosses dans son XVIIIe siècle Italien, en vous laissant séduire par la voix d’une chanteuse et par celle d’un comédien, qui vous entraîneront dans cette Italie…Sensuelle.


            NB : Claude d’Urfé, proche de François 1er fait aménager à partir 1535 sa demeure forézienne en un joyau de la Renaissance italienne et française. Charles de Brosses, aristocrate français, effectue entre 1739 et 1740 un long périple en Italie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article